Marais d'Episy : maintien de milieux ouverts de très forte patrimonialité

CD77
Published: 16 November 2023
Last edited: 16 November 2023
remove_red_eye 424 Views

Summary

L’Espace naturel sensible du « Marais d’Episy » est un marais tourbeux, milieu rarissime en Île-de-France. Le Département de Seine-et-Marne gère et valorise ce site dans le cadre de sa politique ENS.  Cet espace est protégé par un Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope et inclus dans le site Natura 2000 « basse vallée du Loing ».  L'exemplarité de sa gestion est reconnue par l'inscription du marais d'Episy sur la « Liste verte » des aires protégées.

Un nouveau plan de gestion est mis en oeuvre dès 2023 sur le marais, selon le nouveau référentiel établi par l'Office français de la biodiversité, qui anticipe la prise en compte des menaces et propose des solutions pour y remédier. Les facteurs d'influence sont identifiés (dynamique naturelle, fonctionnement hydraulique, changement climatique). Ils sont associés à des pressions à gérer (fermeture des milieux par colonisation ligneuse...) et une stratégie d'actions spécifiques. 

Classifications

Region
West and South Europe
Scale of implementation
Local
Ecosystem
Freshwater ecosystems
Grassland ecosystems
Temperate grassland, savanna, shrubland
Wetland (swamp, marsh, peatland)
Theme
Ecosystem services
Restoration
Species management
Challenges
Drought
Increasing temperatures
Loss of Biodiversity
Ecosystem loss

Location

Moret-Loing-et-Orvanne, Seine-et-Marne, France

Challenges

Parmi les principaux enjeux identifiés (défis) figure la lutte contre la fermeture du milieu et l’impact potentiel du pâturage mené sur une partie du site. Une évaluation de l’impact du pâturage a été réalisée en 2023 et témoigne d’une pression de pâturage globalement adaptée (pâturage extensif) au site et ses enjeux, avec certaines limites (pâturage sélectif par exemple, qui n’empêche pas une colonisation ligneuse ponctuelle).

Le défi mis en avant (et nécessitant d’être mieux évalué) sera ainsi celui de la lutte contre la fermeture des milieux prairiaux et tourbeux, par débroussaillage des ligneux ou fauche de la végétation herbacée, de façon à maintenir les milieux les plus emblématiques du marais dans un état optimal de conservation.

Beneficiaries

En 2022, l'intégralité de la zone nord (5,5 ha) a été fauchée ce qui a permis la production d'environ 160 ballots de foin récupérés par un maraicher bio de la commune de Dormelles pour un usage en paillage et en compost.

How do the building blocks interact?

Les éléments de diagnostic du site, d’évaluation de gestion et la constitution d’un comité scientifique dédié permettent de poser les bases du déploiement d’un nouveau plan d’actions dès 2023. Celui-ci se veut partagé et concerté, notamment au sein du Comité scientifique du site. Les mesures de gestion, en particulier celles visant le maintien des milieux ouverts, sont assorties d’indicateurs de moyens et de résultats. Progressives, elles seront évaluées chaque année avec l’appui des outils cités et garantiront une conversation optimale du site pour les prochaines années.

Impacts

Bénéficiaires

- la qualité des milieux et végétations remarquables du site (maintien en bon état écologique)

- des services rendus :

Dans le contexte décrit, la production de foin associée à la fauche est valorisée auprès d'agriculteurs locaux sans pour autant qu'un objectif soit fixé chaque année. Le marais ne sert pas à la production de viande à l'heure actuelle mais la situation pourrait évoluer dans les prochaines années en fonction d'éventuel(s) nouveau(x) partenariat(s) avec des éleveurs.

Plus précisément en 2022, l'intégralité de la zone nord (5,5 ha) a été fauchée ce qui a permis la production d'environ 160 ballots de foin récupérés par un maraicher bio de la commune de Dormelles pour un usage en paillage et en compost.

Contributed by

emmanuel.berrod_43358's picture

emmanuel berrod Conseil départemental de Seine-et-Marne, France